CONSORTIUM SANTE DU SOL AFRIQUE DE L’OUEST (WASHC) ATELIER REGIONAL DE CLOTURE DU 22 AU 23 Mars 2017 A IBADAN, NIGERIA

 

L’an 2017 et le vendredi 17 mars s’est tenue dans la salle de réunion de l’hôtel Oasis de Niamey, l’Assemblée Générale des acteurs du Consortium Santé du Sol-Niger.

Ont pris part à cet atelier présidé par Pr Guéro Yadji, Coordonnateur du Consortium santé du sol, les représentants des institutions membres, les points focaux régionaux du consortium ainsi que des personnes ressources. L’objectif principal de cet Assemblée Générale est d’amender les bilans techniques et financiers des 3 années de mise en œuvre du consortium et les avants projets des textes du futur consortium.

Après l’ouverture de l’AG par le coordonnateur, un bureau de séance a été mis en place et est composé d’un président (Guéro Yadji) et de 2 rapporteurs (Maman Garba et Gonda Abdou).

Les travaux de l’AG se sont déroulés comme suit

  • L’examen et approbation de l’avant-projet des statuts ;
  • L’examen et approbation de l’avant-projet du règlement intérieur ;
  • Les bilans technique et financier du consortium : ces bilans ont été présentés et approuvés par les participants.

A l’issue de leurs travaux, les participants à l’Assemblée Générale du consortium sur la Gestion Intégrée de la Fertilité des Sols (GIFS) au Niger tenu à Niamey, le 16 mars 2017 ont adopté les statuts et règlement intérieur du consortium CS-Sol Niger.

Fait à Niamey, le 17 mars 2017

L’Assemblée Générale

Note d'orientation

Les sols ferrugineux tropicaux qui représentent environ 80 % des sols au Niger sont généralement de texture sableuse et caractérisés par une faible fertilité naturelle (faibles teneur en matière organique et capacité de rétention en eau). Cependant, les sols des vallées (dallols, goulbis, fleuve Niger et lac Tchad) ont des propriétés physico-chimiques relativement bonnes grâce à leur texture dominée dans l’ensemble par des éléments fins. Mais il faut mentionner que ces sols ont tendance à se dégrader à cause de la forte exploitation et surtout de certaines mauvaises pratiques agricoles (monoculture, brûlis, exportation des résidus des cultures etc.). En savoir plus...

Cliquez sur l'image

Visiteurs

0322811
Ajourdhui
Hier
Cette semaine
Semaine passée
Ce mois
Mois passé
Total visiteurs
181
414
1824
17829
24566
14102
322811

Forecast Today
264

28.65%
4.79%
4.96%
1.04%
0.20%
60.36%
Online (15 minutes ago):14
14 guests
no members

Newsletter