CONSORTIUM SANTE DU SOL AFRIQUE DE L’OUEST (WASHC) ATELIER REGIONAL DE CLOTURE DU 22 AU 23 Mars 2017 A IBADAN, NIGERIA

Le consortium santé du sol est une initiative financée par l’Alliance pour la Révolution Verte en Afrique (AGRA) qui concerne 5 pays de l’Afrique de l’Ouest dont le Nigeria, le Niger, le Ghana, le Burkina Faso et le Mali. Ces pays connaissent en effet des difficultés pour l’amélioration  de la production agricole. Le consortium regroupe tous les intervenants dans le cadre de la Gestion Intégrée de la Fertilité du Sol (GIFS ou ISFM « anglais ») à des fins de production agricole. A savoir les institutions de recherche, de vulgarisation, les décideurs politiques, les institutions de développements (projets et ONGs), les organisations paysannes, les fournisseurs d’intrants, les institutions financières et les média…

Les constats de AGRA étaient que : (1) L’Afrique utilise environ 3 % de la fourniture d’engrais du globe ; (2) Le paysan en Afrique utilise environ 8 kg/ha par rapport à l’Asie où les paysans se servent d’environ 150 kg/ha ; (3) L’utilisation des engrais (organique et minéral) en combinaison avec une bonne culture des terres accroît les rendements ; (4) La recherche indique que les engrais, en combinaison avec les autres pratiques d’intensification, triplent les rendements ;  (5) Les interventions des acteurs de la Gestion Intégrée de la Fertilité des Sols (GIFS) ne sont pas coordonnées ; (6) L’accès aux engrais est très faible ; (7) Manque de maîtrise des engrais et des technologies de la GIFS xanax online par les paysans et les agro dealers ; (8) La coexistence du public et du privé dans le système de vulgarisation ; et (9) Les aléas climatiques interfèrent dans la production agricole. Compte tenu de tous ces constats, AGRA avait pensé regrouper tous les acteurs de la GIFS par pays en un regroupement dénommé CONSORTIUM SANTE DU SOL. L’ensemble des consortia forment le Consortium Santé du Sol Ouest Africain. Soulignons qu’il existe aussi le Consortium Santé du Sol Afrique de l’Est et du Centre, le Consortium Afrique du Sud. Le Consortium Santé du Sol Africain regroupe tous ces consortia.

Ce projet est financé par AGRA. Le budget total s’élève à US$ 198,719.00 pour une durée de 3 ans.

Note d'orientation

Les sols ferrugineux tropicaux qui représentent environ 80 % des sols au Niger sont généralement de texture sableuse et caractérisés par une faible fertilité naturelle (faibles teneur en matière organique et capacité de rétention en eau). Cependant, les sols des vallées (dallols, goulbis, fleuve Niger et lac Tchad) ont des propriétés physico-chimiques relativement bonnes grâce à leur texture dominée dans l’ensemble par des éléments fins. Mais il faut mentionner que ces sols ont tendance à se dégrader à cause de la forte exploitation et surtout de certaines mauvaises pratiques agricoles (monoculture, brûlis, exportation des résidus des cultures etc.). En savoir plus...

Cliquez sur l'image

Visiteurs

0343677
Ajourdhui
Hier
Cette semaine
Semaine passée
Ce mois
Mois passé
Total visiteurs
255
249
738
1871
3329
13572
343677

Forecast Today
312

27.62%
4.83%
5.30%
1.05%
0.19%
61.01%
Online (15 minutes ago):67
67 guests
no members

Newsletter